Saint-Magloire
Saint-Magloire
 

Attraits touristiques

Maison du Patrimoine de Saint-Magloire

La maison est ouverte en saison estivale du mercredi au dimanche, et ce, de 11 h à 16 h.

La maison se situe au 132, rue Principale à St-Magloire.

Pour information, veuillez contacter Mme Nicole Prévost au 418 257-4802.

Le Jardin entre Ciel et Terre  

Ce jardin a été créé par l'herboriste, Mme Euréka Simard. Il est situé dans le Parc Félicien-Prévost au 15, rang du Lac à Saint-Magloire. L'accès est gratuit.

Même s'il a subi quelques modifications, ce jardin de plantes, aussi appelé jardin de simples, se compose principalement de plantes médicinales et certaines sont comestibles. On y retrouve également des légumes et quelques fruits. 

Le jardin est délimité par une palissade végétale de saules et des herbiers médicinaux.

Le jardin vaut la peine de s'y arrêter et de regarder le paysage exceptionnel que nous offre la chaîne de montagnes Les Appalaches.

Les sentiers Les Verts Boisés

À proximité du jardin Entre ciel et terre, se trouve l'entrée des sentiers Les Verts Boisés. Ce sentier pédestre est d'une longueur approximative de 2 km et il est facile d'exécution. Vous vous baladerez dans une plantation de conifères et dans une érablière. Au tout début du sentier, vous y retrouverez une dizaine de jeux d'hébertisme.

De plus, sur le terrain des loisirs, vous y retrouverez des jeux extérieurs pour les enfants. Des bancs et tables de pique-nique vous attendent.

 

Sentier du mont Bonnet

Le mont Bonnet est facilement reconnaissable par sa croix illuminée qui jonche son sommet. Il est possible de le gravir. L'intensité du sentier est de moyenne à difficile. Il y a 2 entrées où vous pouvez avoir accès au sentier soit au 211, rang Saint-Cyrille et l'autre se retrouve à moins d'un kilomètre de celle-ci.

Puisque ce sentier est situé sur des propriétés privées, nous vous demandons d'être respectueux auprès des propriétaires et de l'environnement. Il est à noter que vous devez vous stationner le long du rang.

 

Parc régional du Massif du Sud

Le Parc régional du Massif du Sud est l'endroit idéal pour ceux qui aiment les activités de plein air. Vous y retrouverez différentes sortes d'hébergement et vous pourrez y pratiquer une multitude de sports. Pour connaître les différentes possibilités, vous pouvez visiter leur site internet. 

Voici en résumé, quelques renseignements sur le site:

  • Nombreuses infrastructures : poste d’accueil, pavillon Desjardins, sentiers, sites de camping (tentes et véhicules récréatifs), unités d’hébergement (PODs, yourte, refuges, tentes boréales), tour d’observation, piste d’hébertisme.
  • Activités :
    • Estivales : randonnée pédestre; vélo de montagne; hébertisme; course en sentier (Trail du Massif du Sud); pêche, ornithologie, mycologie, géocaching
    • Hivernales : ski de fond, ski de montagne, ski hok, raquettes, vélo à pneus surdimensionnés (fatbike)
  • Fort potentiel éolien – soixante-quinze (75) éoliennes. Le parc éolien est inauguré officiellement en juin 2013.
  • Le Parc chevauche le territoire des MRC de Bellechasse et des Etchemins. D’une superficie d’environ 119 km², son territoire se décline sur quatre municipalités : Saint-Philémon (34,99 km²), Saint-Magloire (36,62 km²), Saint-Luc-de-Bellechasse (34,95 km²) et Notre-DameAuxiliatrice-de-Buckland11 (7,25 km²). L’accès principal au Parc se fait par la route du Massif, à Saint-Philémon.
  • En 1998, les MRC de Bellechasse et des Etchemins créent par règlement le Parc régional du Massif du Sud. Par la suite, l’assemblée nationale du Québec adopte un projet de loi privé (numéro 277) qui permet aux deux MRC impliquées de déléguer la gestion du Parc régional Massif du Sud à un organisme à but non lucratif.
  • Le territoire du Parc est caractérisé par la présence de formations rocheuses des Appalaches.
  • Les sommets du Massif du Sud font partie de certains des points culminants des Appalaches du territoire québécois à l’Ouest des Chic-Chocs, en Gaspésie.
  • Le Parc est caractérisé par de profondes vallées entourées de hautes collines arrondies aux parois parfois abruptes. Les plus hauts sommets culminent à une altitude de plus de 900 m. Les principales vallées sont celles des rivières Etchemin, du Pin, Blanche et de la Fourche. La rivière de la Fourche (rivière Armagh) est le résultat de la convergence de trois cours d’eau qui portent le nom des Trois-Fourches (carte 5). Ces trois cours d’eau drainent les vallées les plus encaissées du Parc, dont celles de la rivière des Mornes, du ruisseau du Milieu et du ruisseau Beaudoin.
  • Avec une vingtaine de sommets, dont les deux plus hauts de la région (à savoir le mont Saint-Magloire et le mont du Midi qui culminent respectivement à 917 m et 915 m), la plus grande superficie de forêts anciennes et de forêts de montagnes de la région, huit vallées et dix rivières et torrents, le Parc est doté d’un patrimoine paysager très diversifié.
  • Sept points de vue d’intérêt ont été identifiés et contribuent à l’appréciation des paysages :
    • 1. Le sommet du Mont Saint-Magloire (917 m). Il offre une vue panoramique de 360 degrés, où la vue porte à plus de 150 km. Le point de vue sur les principaux sommets des Appalaches américaines (dont l’immense mont Katahdin), au sud et sur les plus hauts sommets des Laurentides, au nord, est unique au Québec. Il constitue le principal attrait régional pour la clientèle internationale de motoneigistes (française et américaine);
    • 2. Le belvédère des Abris-sous-Roches permet d’embrasser le vaste panorama des vallées et des sommets du secteur nord du Parc. Il offre le point de vue le plus intéressant sur l’intérieur du Massif du Sud;
    • 3. Le belvédère du col de la Vallée du Milieu offre une perspective où la vue embrasse à la fois l’immense Vallée, les sommets qui la bordent, la plaine du Saint-Laurent, l’île d’Orléans et les Laurentides;
    • 4. La Crête-des-Grives offre deux points de vue opposés : vers l’ouest sur les Vallées Beaudoin, du Milieu, des Mornes et les sommets qui les bordent, et à l’Est sur les Appalaches bien au-delà des limites du Parc et les terres qui s’étendent de là jusqu’aux montagnes laurentiennes au nord;
    • 5. Le Mont Chocolat offre une vue à l’ouest sur la Vallée des Mornes et à l’est sur la Vallée du Milieu, la Crête-des-Grives, la réserve écologique Claude-Melançon;
    • 6. Des tours d’observation sont dispersées le long de la crête du mont du Midi. Elles offrent surtout une vue sur la partie Ouest du Parc et au-delà, en direction de l’Estrie;
    • 7. De la tour du Versant Sud, la vue embrasse toute la partie sud du parc et s’étend jusqu’au mont Katahdin, au Maine;
  • Autres attraits :
    • Les couleurs : avec sa végétation mixte de conifères et de feuillus, le Parc est un endroit de prédilection en automne pour admirer la panoplie des couleurs;
    • Le sentier des Passerelles : ce sentier longe le Ruisseau du Milieu et offre des points de vue magnifiques sur les eaux limpides du ruisseau qu’on traverse à plusieurs occasions;
    • Le canyon des Portes-de-l’Enfer : le sentier des Portes-de-l’Enfer mène à des points de vue saisissants sur le canyon et les gorges de la rivière du Pin.
    • Les forêts anciennes (EFE) : on y rencontre des spécimens d’arbres immenses et vénérables. Ces forêts anciennes, identifiées comme ayant 90 ans et plus sont, en fait, beaucoup plus vieilles et leurs arbres les plus âgés ont plus de 300 ans. Elles sont principalement situées dans les Vallées du Milieu et du ruisseau Beaudoin, dans la partie nord, mais le sud et l’ouest du Parc en comptent quelques-unes.
  • Le Parc possède une grande variété d'habitats. Grands et petits mammifères tels que l'orignal, le cerf de Virginie, le castor, le renard, le coyote, le lièvre, le pékan, le lynx du Canada, l'ours noir, la martre d'Amérique, l'hermine, le porc-épic d’Amérique, le vison d'Amérique, l'écureuil roux, plusieurs espèces de campagnols et de musaraignes fréquentent le territoire. Jusqu'à présent, 110 espèces d'oiseaux (dont 51 dans le secteur des sommets seulement) et 42 espèces de mammifères y ont été recensées.
  • Une espèce de reptile et dix espèces d’amphibiens ont été recensées dans le Parc.

 

13, rue de la Caisse, Saint-Magloire (Québec) Canada, G0R 3M0 | Téléphone : (418) 257-4421
Tous droits réservés © 2021 Municipalité de Saint-Magloire